Travailler son corps après des mois de télétravail

Les employés reviennent petit à petit sur leurs sites après plus de 6 mois en télétravail pour certains. Parmi eux, beaucoup prennent conscience de l’impact que cela a eu sur leur santé mentale et physique.
Employée en plein étirement.
S’étirer, se lever, marcher, il faut se remettre à bouger.

Manque de mouvement et mauvaise position

Le télétravail a permis de ralentir la progression de la Covid-19 en évitant la création de clusters de contamination. Cependant, après plusieurs mois à travailler, souvent seul, devant un écran toute la journée, la solitude et le mal de dos se font sentir. 

Schéma mal de dos
Selon l’INRS, « plus de 2 salariés sur 3 ont eu, ont ou auront une lombalgie. »

Les trajets entre l’ordinateur et la cuisine ne sont pas comparables à ceux faits au quotidien quand nous sommes au bureau et nos corps en pâtissent. Et ne parlons pas des positions dans lesquelles nous pouvons nous asseoir à la maison sans nous en rendre compte ! A moitié allongé, adossé à un mur, ou bien les jambes croisées toute la journée, notre posture en prend un coup.

De nouvelles habitudes sur site sont donc à penser pour retrouver nos sensations et notre bien-être.

Retrouver un rythme actif

Après plusieurs mois à se réveiller cinq minutes avant de se connecter à son ordinateur, à ne pas vraiment bouger pour prendre sa pause déjeuner et oublier de se lever pour se dégourdir les jambes, il est temps de retrouver un rythme plus sain

Nous devons retrouver une heure de réveil qui nous permette de nous étirer en sortant de notre lit, de préparer notre petit-déjeuner et d’avoir le temps de chanter sous la douche. Tous ces instants nous incitent à passer une bonne journée et à être motivé. Il est donc important de les retrouver. 

Au-delà du réveil, une arrivée anticipée au bureau fait partie d’un rythme stimulant. On peut arriver plus tôt pour pouvoir s’installer tranquillement à son poste. Pouvoir aller prendre un café avant de commencer à travailler ou tout simplement dire bonjour à ses collègues. Le travail sur site facilite aussi l’organisation de ses pauses et sorties pour déjeuner.

Nous devons retrouver nos habitudes individuelles, mais également ré-apprendre à bouger ensemble.

Bouger ensemble pour aller mieux

L’utilisation d’une swiss ball pour un meilleur maintien est une solution. L’installation d’un bureau assis-debout afin de bouger votre corps en est une autre. Enfin, les réunions de travail organisées en balades à l’extérieur permettent de sortir prendre l’air, masqués certes, mais en plein air tout de même.

Femme devant un bureau assis-debout gardant son corps actif.
Travailler debout permet à votre corps de rester actif.

Des ateliers de yoga, de relaxation ou de méditation bénéficient à la fois au corps mais également à l’esprit. Ils peuvent être organisés avec l’intervention d’un professionnel ou par un assistant d’accueil et de médiation culturelle formé en la matière.

Ces ateliers sont également le moyen de renouer du lien social en petit comité et respectant les gestes-barrière. Pour un cours de yoga, chacun peut apporter son propre tapis et y participer en portant son masque par exemple.

Enfin, pour retrouver ses capacités d’orateur après des mois seul derrière un ordinateur, les ateliers théâtre se révèlent ludiques et efficaces. On reprend confiance en son corps, on travaille sur sa voix et on s’entraîne en groupe à prendre la parole.

Le retour sur site est un soulagement pour beaucoup après des mois de télétravail, il reste cependant important de le faire dans de bonnes conditions.