La positive attitude en entreprise

Les Français seraient champions du monde. De football, ça vous le saviez déjà, mais aussi du pessimisme !

Arcéos vous dit en quoi la positive attitude est un moyen exceptionnel de réussir son entreprise. En effet, l’optimisme est productif ! Et les bonnes ondes, cela se cultive.

 

Sourire

C’est le meilleur des remèdes pour éliminer les tensions.  Une récente étude américaine , menée par des psychologues de l’université du Kansas (1), démontre d’ailleurs qu’un sourire, même forcé, atténue la montée de stress et permet une récupération plus rapide après un épisode éprouvant.


Convertir l’énergie négative en énergie positive

Le travail est une aventure stressante par nature, surtout si vous occupez un poste à responsabilités. Afin de tenir le coup et de ne pas se laisser submerger par cette énergie négative, il faut trouver des exutoires pour évacuer le pessimisme.
Pour cela, faites du sport régulièrement, prenez le temps de lire ou devenez bénévole dans une association. En effet, pratiquer ces activités vous permettra de vous aérer l’esprit et de déstresser.

 

Relativiser, prendre du recul

Ne vous laissez pas dépasser au moindre coup de pression. N’envisagez pas les difficultés comme un obstacle mais cherchez des solutions. Analyser et interpréter avec justesse, faire preuve d’empathie, sont fort utiles pour rester positif. Là où l’on restait braqué sur un problème, on se retrouve à le considérer tel qu’il est, avec du recul, et à décider comment agir calmement.

 

S’octroyer des petites pauses

Selon une étude menée par la société Desktime en 2014, le rythme idéal se compose d’une séquence de travail de 52 minutes, suivie d’une pause de 17 minutes. Malgré cela, il ne s’agit pas de s’octroyer une sieste toutes les heures, mais récupérer quelques minutes pour être plus efficace. Déguster un thé sur le balcon en profitant des derniers rayons de soleil, profiter du déjeuner pour grignoter un sandwich dans un parc, s’étirer, jeter un petit coup d’œil sur ses réseaux…

 

Profiter de ces pauses pour rencontrer ses collègues

Lundi matin, 9h, attendant impatiemment votre tour à la machine à café, profitez-en pour échanger quelques mots avec vos collègues.

Vous avez ramené votre lunch-box et déjeunez en salle de pause ? Détournez les yeux de votre téléphone et discutez IRL (in real life) avec ceux qui vous entourent. Autant d’occasions de décloisonner et de faciliter la communication entre les services, d’échanger, de renforcer l’esprit d’équipe… Mais surtout de tisser des liens avec vos collègues.

 

Méditer

Vous vous sentez sous pression ? Prenez 10 minutes dans un endroit calme pour vous recentrer sur vous-même. Asseyez-vous confortablement, le dos droit et les épaules relâchées puis fermez les yeux. Inspirez profondément avec le nez, puis expirez doucement avec la bouche. Concentrez-vous sur votre souffle, comme une caresse qui masse les zones de votre corps contractées. Ainsi, vous repartirez plus serein(e).

Ne confondez pas tension et performance : « Il y a des stress inutiles, c’est aussi un secret pour être heureux au travail ».

 

L’importance de l’auto-motivation

De toute évidence, nous n’avons pas toujours quelqu’un à nos côtés qui reconnaît nos efforts et qui nous pousse à nous dépasser. Le plus important est que nous soyons conscients que nous faisons de notre mieux et que nous gardions une attitude positive. Il faut avoir des objectifs ambitieux, mais réalistes, afin de ne pas être découragé face à un échec.

 

 

(1) Revue Psychological Science,  Grin and Bear It: The Influence of Manipulated Facial Expression on the Stress Response – Tara L. Kraft, Sarah D. Pressman

* Manuel de survie au travail : Comment traverser la crise en gardant le sourire, Martial You, Broché, 2009

 

La positive attitude en entreprise
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
YOUTUBE
LinkedIn
INSTAGRAM
error: Content is protected